De la démocratie en Amérique (Intégrale tous les volumes) par Alexis de Tocqueville

De la démocratie en Amérique (Intégrale tous les volumes)

Titre de livre: De la démocratie en Amérique (Intégrale tous les volumes)

Auteur: Alexis de Tocqueville


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Alexis de Tocqueville avec De la démocratie en Amérique (Intégrale tous les volumes)

Livres connexes

Ce livre écrit par Alexis de Tocqueville entre 1835 et 1840 est parfaitement mis en page pour une lecture sur Kindle.

De la démocratie en Amérique est d'abord et avant tout une analyse sur la démocratie représentative républicaine, et de ses formes particulières aux États-Unis.

L'œuvre se divise en deux tomes distincts, publiés l'un en 1835, l'autre en 1840. Dans son introduction au premier tome, Tocqueville annonçait d'ailleurs qu'il renonçait au second tome (décision sur laquelle, de toute évidence, il dut revenir). Plus que par leurs dates, les deux tomes se distinguent aussi par leurs thèmes. Le premier tome est une analyse descriptive de la démocratie aux États-Unis. Il traite de l'impulsion que le mouvement démocratique donne à la forme du gouvernement, aux lois et à la vie politique - c'est-à-dire à la démocratie comme structure politique. Le second tome est une réflexion sur les formes particulières de la démocratie américaine. Cette réflexion s'élargit à des considérations générales sur la démocratie, notamment le risque de tyrannie de la majorité. L'œuvre traite de l'influence que la démocratie exerce sur la société civile, c'est-à-dire sur les mœurs, les idées et la vie intellectuelle. .

Tocqueville spécula sur le futur de la démocratie aux États-Unis, et sur des dangers potentiels « à la démocratie » ainsi que des dangers « de la démocratie ». Il écrivit de la démocratie qu'elle a une tendance à dégénérer en ce qu'il décrivit comme « le despotisme mou ». Il observa aussi que le seul rôle que put jouer la religion était dû à sa séparation du gouvernement, permettant un pays laïque convenant aux deux partis.